Formations > Le DPEA scenographe

Une formation en mouvement

Créée en 1984 à Clermont-Ferrand, ouverte à Nantes depuis 1999, la formation DPEA Scénographe est fondée sur l’idée que l’architecture, le «hors-les-murs », les expositions, le cinéma ont ceci de commun avec le théâtre, qu’ils conjuguent l’espace, le temps et l’action pour susciter, chacun à sa manière, du sens et de la dramaturgie.

La scénographie peut être définie comme l’acte de concevoir l’espace sensible propice à la représentation ou présentation publique d’une œuvre, d’un objet ou d’un événement. Il s’agit d’un art de la transformation d’un espace en scène, en lieu scénique : c’est une pratique opérationnelle de l’espace alimentée par d’autres approches artistiques et créatives.

La formation nantaise, dans cet objectif, est convaincu de l’approche croisée des différentes spécialités du monde de la scénographie. Elle propose sur deux années et demi des cours théoriques, des fondamentaux thématiques autours d’exercices pédagogiques, un travail d’écriture ainsi que des partenariat extérieur ancrés dans le monde professionnel.

Depuis la rentrée scolaire de 2015, l’équipe pédagogique propose, en adéquation avec les projets d’études et les projets réels, une approche de la lumière sensible tout au long des deux années d’encadrement. Cette matière faisant partie intégrante de la réflexion du scénographe.

Organisation des études

L’esprit de la formation envisage la pédagogie comme un engagement d’un corps enseignant à l’écoute, accompagnant les orientations et les démarches de chaque étudiant en s’appuyant sur sa singularité. L’intensité de la formation demande un grand engagement teinté d’attentions à soi-même.

Les évaluations sont organisées en contrôles continus, lors de rendus semestriels, complétés par le mémoire d’étude, le Travail Personnel de Fin d’Etudes et les stages. L’ensemble de ces évaluations forme le Diplôme du DPEA Scénographe.

L’équipe pédagogique est très attentive à la restitution des éléments étudiés lors des cours théoriques, pendant les séminaires et les conférences. Ces restitutions sont présentes pendant les rendus de projets et peuvent être écrites ou exposées à l’oral. Le sens de cette démarche est de construire des références et de la documentation sur chaque expérience de la formation afin d’obtenir un sens critique et attentionné.

ADMISSION