Actualités > Yasmine Abbas

La huitième édidtion d'Archiculture, festival des étudiants de l'ensa Nantes, a cette année pour thème "le nomadisme".
Dans ce cadre, deux conférenciers, Yasmine Abbas et Marcello Frediani, sont invités à venir présenter leurs réflexions sur ce phénomème, en amont et pour nourrir un workshop qui se déroulera pendant le festival, du 17 au 22 mai.

Yasmine Abbas : le néo-nomadisme

mardi 29 mars, 19h, auditorium

Yasmine Abbas se définit elle-même comme hybride et néo-nomade. Architecte DPLG, titulaire d’un master obtenu au MIT (Massachusetts Institute of Technology) et d’un doctorat soutenu à la Harvard University Graduate School of Design, elle a vécu, étudié et travaillé au Maroc, en France, aux États-Unis, au Danemark et aux Émirats arabes unis, dans des domaines aussi variés que l’architecture, l’ethnographie commerciale ou le développement durable.
« La mobilité d’aujourd’hui se conjugue au pluriel. À la fois physique, numérique et mentale, elle induit une condition nouvelle, une forme de nomadisme parfois imposé, souvent voulu, parfois jusqu’au-boutiste, pas toujours bien vécu. Ce néo-nomadisme donne naissance à des modes de vie autrefois atypiques qui, désormais, se généralisent. Il apporte aussi un état d’esprit générant transgressions et situations inédites, qui nous amènent à nous interroger sur ses conséquences profondes.
Quels sont les nouveaux liens qui se tissent entre les personnes, les objets, les données et les lieux ? Quel est l’impact de ces mutations sur l’identité des individus, autant connectés qu’isolés, sur les territoires et les espaces ?
Dans un contexte néo-nomade, les technologies de l’information sont-elles libératrices ou aliénantes ? Que deviennent le rôle de l’urbaniste et celui de l’architecte, confrontés à une instabilité qui oblige à redéfinir les contours de la ville et son accessibilité ? Comment ces transformations peuvent-elles s’inscrire dans une dynamique de durabilité, au plan environnemental, économique et social ? »