S’affranchir d’Archimède

Publié le 14 novembre 2019

Exposition du 21 novembre 2019 au 11 janvier 2020, Galerie Loire

 © Mélanie Joubert / Le Chasse-Marée 

Vernissage le 20 novembre à 19h

Pour commémorer les 130 ans des plus vieux yachts français navigants – les nantais Vétille et Vezon -, pour célébrer 150 ans d’architecture navale de plaisance à Nantes, mais également fêter les 30 ans du DPEA Architecture navale dont quelques étudiants dessinent désormais des voiliers volants qu’ils font ensuite naviguer à près de trente noeuds, rien de plus évident et de plus clair que d’organiser une exposition qui donne à voir ces bateaux !

Le public pourra ainsi découvrir les « aïeux » mais également un échantillon de leurs successeurs qui rappellent deux étapes clef dans l’histoire de l’architecture navale, le planning et le déjaugeage total grâce au foil. Des textes accompagnent ces pièces pour permettre au plus grand nombre de les comprendre dans l’histoire de la plaisance et de l’architecture navale.

Outre Vétille et Vezon, les visiteurs auront ainsi sous les yeux le 470, un plan du Nantais André Cornu dont deux exemplaires seront exposés, un « ancien » et celui vainqueur des Jeux olympiques de Séoul en 1988 entre les mains des Français Thierry Péponnet et Luc Pillot. Enfin, trois bateaux volants seront aussi offerts à l’étonnement du visiteur, dont un Wazp (support d’initiation) et surtout deux Moth à foils conçus et optimisés par des étudiants du DPEA architecture navale.

Exposition organisée par l’ensa Nantes, la ville de Nantes, l’École Nationale de Voile et des Sports Nautiques, la revue Chasse-Marée.

loupe
Ensa-croix
Appuyez sur Entrée pour commencer votre recherche
error: Contenu protégé !!